Feeds:
Articles

Archive for the ‘Persécution des chrétiens’ Category

A l’occasion du troisième dimanche de l’Avent en décembre 2015, des chrétiens de Hongrie se sont rassemblés à Budapest pour une flash mob devant la basilique Saint Etienne (l’éponyme diacre fut le premier chrétien martyr officiellement recensé), à la demande des franciscains. Les manifestants tenaient à chanter « Que le Seigneur vous donne sa paix » en soutien aux chrétiens persécutés.

Publicités

Read Full Post »

 

Dans une Égypte quotidiennement en proie à la violence, souvent à l’encontre des chrétiens, 1 400 d’entre eux, âgés de 8 à 14 ans, se sont réunis pour prier, rapporte Assist News Service. Ils ont demandé à Dieu de les transformer afin qu’ils soient comme le sel et la lumière de leur pays (Matthieu 5 : 13-16). Une rencontre qui peut évoquer les controversés Jesus Camps aux États-Unis, dénoncés comme lieux d’embrigadement, mais qui semble avant tout destinée à fortifier les enfants dans un pays de persécution.

59._peste_1.400_de_copii_egipteni_se_roag_pentru_poporul_lor_400

Enfants égyptiens priant et adorant Dieu au One Thing Kids Festival .

Ce premier One Thing Kids Festival a été retransmis par la chaîne SAT-7 et également diffusé sur cinq chaînes en arabe, en farsi et en turc, et vise 15 millions de téléspectateurs. Il s’est déroulé du 16 au 18 juillet, dans l’oasis du désert Wadi el Natroun, qui fut longtemps un centre historique de prière pour les moines et les pèlerins. L’évènement a été initié par l’église évangélique Kasr el Doubara et le Ministère de la Prière des Enfants du Synode du Nil de l’Église presbytérienne. Les organisateurs expliquent leur projet par une volonté de transformation : « Notre vision, c’est que cette génération prie et adore Dieu, et soit rempli de l’Esprit saint pour être en mesure de changer le monde. » Prier pour être des acteurs du changement dans une société où être chrétien, c’est vivre les discriminations et encourir le risque de se faire tuer pour sa foi…

Les enfants ont joué un rôle essentiel dans cette rencontre, que ce soit dans la chorale du culte ou en aidant à conduire des temps de prière pour eux comme pour leur pays. Le directeur de l’organisation, Farid Samir, a déclaré : « Nous avons vu les enfants adorer et prier avec leurs cœurs innocents, entendre la voix de Dieu et partager son message. Certains enfants ont parlé de leurs expériences spéciales avec le Seigneur. » Et d’ajouter croire que cela mènera à la réconciliation en Égypte, et que les communautés chrétiennes retrouveront leur luminosité et leur salinité.

Sel et lumière dans la persécution même à l’encontre des enfants

L’Égypte est l’un des pays où les chrétiens souffrent le plus : régulièrement attaqués par des islamistes, ils doivent faire face à une police et une justice complaisantes envers leurs agresseurs. C’est ainsi qu’en mai 2012, la justice a condamné des chrétiens à la prison à vie pour s’être défendus, tuant deux de leurs agresseurs, parmi les musulmans qui avaient tenté de les assassiner. Ces derniers n’avaient écopé d’aucune peine. Ou encore, la police conseille parfois aux chrétiens d’obéir aux islamistes qui les menacent. Des jeunes filles chrétiennes sont enlevées, comme Jessica à l’âge de 7 ans pendant le mariage de son oncle, une pratique qui a augmenté de 145% de 2012 à 2013. Et désormais les islamistes attaquent particulièrement les enfants chrétiens. Récemment un enfant copte de 6 ans, Cyril Youssouf Saad, a été enlevé et ses parents ont dû payer l’équivalent de 4 500 dollars de rançon. Une fois la somme réunie et payée, le petit garçon a été tué et jeté dans un égout.

Le sel et la lumière de la Terre dont parle Jésus dans les Béatitudes est une image suivant les versets concernant le pardon (Matthieu 5 : 7), l’humilité dans l’épreuve : « Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux ! Heureux serez-vous, lorsqu’on vous outragera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi » (Matthieu 5 : 10-11). Sel et lumière dans un rassemblement d’enfants et au-delà, mais un rassemblement sérieux et grave, dans la joie. Un engagement pris en connaissance de cause.

John John Summer

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :